fond-header

Lexique

Le lexique de la voiture électrique

Découvrez tout l'univers de la voiture électrique sur cette page

logo-les-lucioles-fond-blanc

1    A    B    C    D    E    F    G    H    I    J    K    L    M    N    O    P    Q    R    S    T    U    V    W    X    Y    Z

- 1 -

- A -

AC

Le courant alternatif (AC pour Alternative Current). Le courant alternatif est un type de flux d'électricité pouvant être utilisé pour recharger des véhicules électriques au domicile ou sur la voie publique à des vitesses dites lentes.

En France, l'électricité est distribuée sur un réseau en courant alternatif.

Lorsqu'un véhicule électrique se charge sur une prise domestique ou une borne de recharge, le courant alternatif arrivant du réseau est transformé via le convertisseur interne du véhicule en courant continu avant d'être stocké dans la batterie de traction.

La charge en courant AC est l'idéal pour le quotidien, celle-ci n'altérant peu ou pas la durée de vie des batteries.

Autopilot

Nom donné par Tesla à sa technologie de conduite autonome.

L'autopilot est considéré comme un système de conduite autonome de niveau 2 selon l'échelle de classification publié par SAE International. Ce niveau correspond à une conduite partiellement automatisée puisque le conducteur doit tout de même rester attentif aux conditions de la route et être prêt à réagir.

L'Autopilot présent de série sur les modèles Tesla permet de bénéficier :

  • D'un régulateur adaptatif
  • D'une aide au maintien dans la voie

L'Autopilot de base doit être activé sur autoroute ou sur une deux voies avec terre-plein central pour plus de sécurité.

Pour 3 800 euros de plus, l'Autopilot amélioré ajoute aux fonctions précédentes :

  • La conduite automatisée en voie d'insertion et de de décélération
  • Le stationnement automatique
  • Le changement de voie automatique
  • La possibilité de faire avancer ou reculer son véhicule depuis un smartphone
  • La possibilité d'appeler sa voiture pour qu'elle rejoigne son propriétaire (si celle-ci est située à au moins 5m)

Enfin, pour 7 500 euros de plus, l'Autopilot intègre la capacité de conduite entièrement autonome ce qui permet d'ajouter la reconnaissance et réaction aux feux de signalisation et aux panneaux stop en ville.

- B -

BEV

BEV pour Battery Electric Vehicle. Le véhicule électrique à batterie dit BEV est propulsé par un ou plusieurs moteurs électriques alimentés par de l’énergie stockée dans une batterie de traction.

Cette énergie est obtenue simplement en branchant le véhicule sur une prise murale ou une borne de recharge.

Lorsque la batterie est totalement déchargée, le véhicule ne peut plus avancer.

BMS

BMS est l'acronyme de Battery Management System ou Système de gestion de la batterie en français.

Le BMS joue un rôle essentiel au sein d'une batterie lithium ion puisqu'il permet d'éviter une usure prématurée des cellules et donc des potentielles défaillances ou dégradations en contrôlant en temps réel certains paramètres tels que :

  • La quantité d'énergie entrante ou sortante
  • La température des cellules et du pack
  • La tension des cellules et du pack
  • La température du liquide de refroidissement

Grace à cette véritable tour de contrôle, la batterie est protégée contre les risques de surtensions, sous-tensions et surintensités ce qui permet d'en optimiser la durée de vie et d'assurer la sécurité des utilisateurs contre tout risque d'incendie.

En plus de ce rôle de protecteur, le BMS a également à sa charge d'autres tâches telles que l'équilibrage des tensions des cellules, l'évaluation de l'autonomie restante du véhicule sur le tableau de bord ou encore l'estimation de l'état de charge (SOC) de la batterie.

- C -

CCS

CCS est l'acronyme de Combined Charging System ou Système de charge combiné.

Le CCS est une technologie de recharge pour les véhicules électriques développée en coopération par plusieurs constructeurs américains et européens tels que Audi, BMW, Daimler, Ford, General Motors, Porsche et Volkswagen.

En 2014, le CCS a été choisie par la Commission européenne pour devenir le standard européen de la recharge de véhicules électriques à batterie.

Le CCS permet à la fois de se charger en courant alternatif (jusqu'à une puissance de 43 kW) ET en courant continu (jusqu'à une puissance de 350 kW) grâce aux deux broches CC ajoutés sous les contacts existants (voir photo). Le CCS concurrence d'autres normes dont la norme japonaise CHAdeMO qui tend peu à peu à disparaitre en Europe.

- D -

DC

DC pour Direct Current ou Courant continu. Le courant continu est un type de flux d'électricité pouvant être utilisé pour recharger des véhicules électriques à des vitesses dites "rapide".

Les batteries des véhicules électriques ne peuvent stocker l'électricité que sous la forme de courant continu.

A la différence de la recharge AC, les bornes de recharge DC convertissent elles-mêmes le courant alternatif provenant du réseau en courant continu.

Ainsi, les véhicules électriques n'ont pas à le faire avec leur convertisseur interne, ce qui rend le processus de recharge beaucoup plus rapide.

Les bornes DC se trouvent majoritairement le long des axes routiers.

Délestage

Le délestage permet d’éviter de faire sauter votre installation électrique lorsque vous chargez votre véhicule à domicile.

En cas de pic de consommation supérieur à la puissance souscrite, le délesteur va couper les alimentations des appareils que vous aurez indiqués comme secondaire et donc éviter la coupure de votre installation.

- E -

EPA

EPA est l'acronyme de Environmental Protection Agency ou Agence de protection de l'environnement en français.

Aux Etats-Unis, l'une des nombreuses missions de cette agence indépendante du gouvernement est de tester et d'évaluer l'autonomie, la consommation d'énergie ainsi que les émissions de CO2 des véhicules légers. C'est ainsi que nait en 1972 le système FTP, qui consiste en une série de tests visant à homologuer les nouveaux modèles avant leur commercialisation. Ce protocole a été revu en 2008 et intègre désormais 4 types de tests : la conduite urbaine (UDDS), la conduite sur autoroute (HWFET), la conduite agressive (SFTP US06) et la conduite avec avec usage de la climatisation (SFTP SC03). Ces différents tests se déroulent en laboratoire, sur des bancs à rouleaux.

👉 Le cycle UDDS simule les paramètres d'une conduite en ville sur un parcours de 12,07 km, à une vitesse moyenne de 31,5 km/h et comprenant de nombreux arrêts.

👉 Le cycle HWFET simule les paramètres d'une conduite sur autoroute sur un parcours de 16,45 km, à une vitesse moyenne de 77,7 km/h et ne comprenant aucun arrêt.

Pour mesurer au mieux la consommation et l'autonomie des véhicules électriques, l'EPA a crée un procédure d'essai basée sur un cycle mixte UDDS/HWFET. Lors de cette procédure, la batterie du véhicule est complètement chargée puis celui-ci est garé toute une nuit. Le lendemain, le véhicule est soumis alternativement à de multiples cycles UDDS et HWFET jusqu'à ce que la batterie soit complètement déchargée. A ce stade, l'EPA est en mesure d'évaluer l'autonomie. Puis, la batterie est à nouveau rechargée jusqu'à 100% via un système de recharge en courant alternatif. La consommation d'énergie peut ainsi être déterminée, celle-ci tenant compte des différentes pertes générées lors de la recharge.

Afin de fournir une information au plus proche de ce que les utilisateurs auront en utilisation réelle, l'EPA impacte les mesures obtenues lors de son protocole d'essai par un coefficient de 0,7. Ainsi, l'autonomie théorique est multipliée par 0,7 et la consommation d'énergie est divisée par 0,7.

Il est communément admis que la norme EPA propose des informations plus proches du réel que la norme WLTP.

- F -

FCEV

FCEV pour Fuel Cell Electric Vehicle. Les véhicules à hydrogène dits FCEV fonctionnent grâce à de l’énergie fournie par une pile à combustible.

Cette énergie est obtenue par une réaction chimique entre de l’hydrogène stockée dans un réservoir à haute pression et du dioxygène provenant de l’air ambiant.

Cette réaction qui a lieu dans la pile à combustible permet de générer l’énergie nécessaire à l'alimentation du moteur électrique.

Frein régénératif

Le frein régénératif est une technologie spécifique aux voitures électriques et hybrides. Il permet de recouvrer de l’autonomie en relâchant la pédale d’accélérateur.

Pour faire avancer la voiture, le moteur transforme le courant électrique en énergie cinétique ce qui permet de faire tourner les roues. Lorsque le véhicule ralentit, le mécanisme s’inverse, le moteur passe en mode générateur et transforme une partie de l’énergie cinétique reçue par les roues en électricité qui est directement stockée dans une batterie.

Le frein régénératif permet à la fois d’optimiser son autonomie et de limiter l’usure des plaquettes de frein puisque l’utilisateur laissera la voiture décélérer plutôt que d’appuyer sur les freins classiques.

Frunk

Le "Frunk" est la contraction des mots front et trunk.

Le frunk désigne un compartiment de rangement situé à l'avant d'un véhicule sous le capot.

Ce coffre avant peut dans certains cas fournir un espace assez volumineux pour y stocker une valise ou un sac de voyage.

A titre d'exemple, le frunk d'une Tesla MODEL 3 propose un espace de rangement de 88 L.

- G -

Gigafactory

Dans le monde de la mobilité électrique, une gigafactory fait référence à une gigantesque usine de production de batteries pour équiper des véhicules électriques.

Ce concept a été introduit par le constructeur Américain Tesla, et plus précisément par Elon Musk, pour évoquer leur projet d'usine pour la fabrication à une échelle industrielle de batteries Lithium-Ion.

Il a, par la suite, été repris par d'autres groupes industriels pour nommer certains projets de construction de gigafactorys. C'est le cas des projets Northvolt ou CATL.

- H -

- I -

- J -

- K -

- L -

- M -

Mode Eco

Le mode Eco est une fonction permettant d'optimiser l'autonomie d'une voiture électrique en bridant la puissance de son moteur et en limitant la consommation de certains éléments énergivores tels que la climatisation ou le chauffage.

Cette fonction est aujourd'hui présente sur quasiment l'intégralité des véhicules électriques.

Il peut-être particulièrement recommandé d'utiliser ce mode de conduite lors des trajets urbains où les accélérations n'ont pas besoin d'utiliser toute la puissance du moteur électrique.

- N -

- O -

- P -

Pré-conditionnement

Dans le monde de la voiture électrique, le pré-conditionnement est un terme pouvant être utilisé dans deux cas de figures différents. Il y a, en effet, le pré-conditionnement thermique de l'habitacle et le pré-conditionnement de la batterie.

👉 Le pré-conditionnement thermique de l'habitacle est une fonction qui, de nos jours, est présente sur la plupart des voitures électriques.

C'est une technologie qui permet de programmer une température de confort à l'intérieur du véhicule avant même de prendre la route. En hiver, l'intérêt est double puisque le pré-conditionnement thermique de l'habitacle permettra à la fois au conducteur de monter dans un véhicule déjà chauffé et de bénéficier d'une autonomie optimisée moins impactée par des températures trop froides. En été ou sous de fortes chaleurs, le véhicule utilise le système de climatisation pour ventiler l'habitacle. Cette fonction peut-être lancée soit directement depuis la voiture soit à distance depuis un smartphone via une application dédiée développée par le constructeur.

👉 Le pré-conditionnement de la batterie est une autre fonction que l'on retrouve dans certaines voitures électriques notamment les Tesla.

Cette fonction consiste à faire monter en température la batterie afin d'optimiser la vitesse de recharge lors des recharges rapides sur borne DC. En effet, sur ce type de bornes, la vitesse de charge autorisée par le véhicule est fortement dépendante de la température du véhicule. En cas de batterie froide, celle-ci sera limitée et le temps nécessaire pour recouvrer au moins 80% de batterie sera alors plus important. A noter que l'activation de cette fonction, avant l'arrivée à une borne, génère une surconsommation puisque que de l'énergie est utilisée pour réchauffer la batterie.

- Q -

- R -

- S -

SoC

SoC pour State of Charge. Le SoC désigne l'état de charge d'une batterie soit la quantité d'énergie disponible à un instant t. Il avertit donc le conducteur sur l'énergie restante avant que la voiture ne puisse plus avancer.

Le SoC est exprimé en pourcentage (0% à 100%) et se calcule en rapportant la capacité résiduelle sur la capacité nominale de la batterie.

💡 Il est en quelque sorte le pendant de la jauge de carburant pour une voiture électrique.

SoH

SoH pour State of Health. Le SoH désigne l'état de santé d'une batterie et est l'indicateur principal mesurant son niveau de dégradation.

Il se calcule en rapportant la capacité maximale de la batterie à un instant t sur la capacité maximale lorsqu'elle était neuve.

Le SoH est exprimé en pourcentage.

On considère qu'une batterie ayant atteint un SOH de 75% ne permet plus de bénéficier d'une autonomie assez importante pour un usage quotidien.

Le SoH est donc déterminant dans un processus d'achat ou de vente de véhicule électrique d'occasion.

Un acheteur a tout intérêt à connaitre le SoH pour s'assurer que la valeur marchande du véhicule est bien évaluée selon le degré de dégradation de la batterie.

💡 Certaines sociétés comme La Belle Batterie délivre un certificat MOBA relevant le SoH d'une batterie en toute transparence.

- T -

- U -

- V -

- W -

WLTP

WLTP est l'acronyme de Worldwide Harmonised Light Vehicles ou procédures d'essais harmonisées pour les véhicules légers.

Il s'agit d'un protocole d'homologation permettant de mesurer l'autonomie, la consommation d'énergie ainsi que les émissions de C02 et de polluants lors d'un cycle d'essai standardisé. L'homologation d'un véhicule atteste de sa conformité aux exigences règlementaires en vigueur au sein de l'Union européenne.

La série de tests se déroule en laboratoire, sur des bancs à rouleaux, sur une distance de 23,25 km, dure 30 minutes et est basé sur 4 séquences de conduite réparties entre conduite urbaine (52%) et conduite extra-urbaine (48%).

La norme WLTP doit obligatoirement être communiquée par les constructeurs pour tous les véhicules neufs commercialisés depuis le 1er janvier 2019 (1er janvier 2020 pour les utilitaires).


- X -

- Y -

- Z -

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection