fond-header

La découverte de la voiture électrique

Tout savoir sur la voiture électrique

Avec une part de marché historique de presque 10% des immatriculations sur l’année 2021, la voiture électrique à batterie commence à prendre une place de plus en plus importante sur les routes de l’hexagone. Alors que le secteur des transports pèse pour environ 30% des émissions de gaz à effet de serre en France, notamment en raison d’une forte utilisation de carburants d’origine fossile, l’électrification des véhicules présente des avantages significatifs dans la lutte contre le changement climatique et la pollution de l’air.

Sommaire

tesla-4255619

1. Qu'est-ce que la voiture électrique ?

Les véhicules électriques sont des véhicules à propulsion dite alternative car celle-ci n’utilise pas de carburant fossile pour fonctionner.

La terminologie « voiture électrique » peut, en réalité, désigner plusieurs types de voitures. Il existe ainsi : la voiture hybride rechargeable ou non rechargeable (ou HEV et PHEV), la voiture à hydrogène (FCEV) et enfin la voiture électrique à batterie (BEV).

Les véhicules hybrides (HEV et PHEV) disposent de deux modes de propulsion couplés : un moteur à combustion utilisant du carburant stocké dans un réservoir et un moteur électrique utilisant de l’électricité stockée dans une batterie.

Ces deux modes de propulsion coexistant sur le même véhicule ont pour objectif d’optimiser l’utilisation de chacune des sources d’énergie.

Les véhicules à hydrogène dits FCEV fonctionnent grâce à de l’énergie fournie par une pile à combustible. Cette énergie est obtenue par une réaction chimique entre de l’hydrogène stockée dans un réservoir à haute pression et du dioxygène provenant de l’air ambiant. Cette réaction qui a lieu dans la pile à combustible permet de générer l’énergie nécessaire à alimentation du moteur électrique.

La voiture électrique à batterie dite BEV est propulsée par un ou plusieurs moteurs électriques alimentés par de l’énergie stockée dans une batterie de traction. Cette énergie est obtenue simplement en branchant le véhicule sur une prise murale ou une borne de recharge.

Toutes les informations répertoriées sur le site Les-lucioles.eu sont relatives aux véhicules électriques à batterie (BEV).


2. Quelles sont les caractéristiques de la voiture électrique ?

La batterie

La principale spécificité d’une voiture électrique est qu’elle fonctionne grâce à un ou plusieurs moteurs électriques eux-mêmes alimentés en électricité par une batterie.

Cette batterie doit donc régulièrement être rechargée pour pouvoir utiliser le véhicule.

La capacité énergétique d’une batterie est exprimée en kilowatt-heure ou kWh.

Cette donnée correspond à la puissance qui peut être délivrée par la batterie pendant une heure.

La quantité d’énergie stockée dans la batterie est une des variables permettant de déduire le nombre de kilomètres qu’il sera possible de parcourir avec son véhicule électrique c’est-à-dire son autonomie.

Ainsi, contrairement aux véhicules diesel ou essence, la consommation d’une voiture électrique se mesure généralement en kWh aux 100 kilomètres ou en Wh aux 100 kilomètres et non en litres aux 100 kilomètres.

Cette information que vous pouvez retrouver sur chacune des fiches techniques disponible sur le site vous permettra de comparer l’efficience de chacun des modèles de voiture électrique existant.

Pour recharger la batterie de sa voiture électrique, il convient de la brancher sur une prise ou une borne de recharge. La puissance délivrée par chacune de ces sources s’exprime en watt (Wh) ou kilowatt (kW) et détermine la vitesse à laquelle la voiture électrique pourra récupérer de l’autonomie.

Cette puissance de charge est le produit de la tension de la source d’énergie exprimée en volt (V) et de l’intensité du courant exprimée en ampère (A).

A titre d’exemple, en France, la puissance de charge d’une prise domestique sera de 230v multiplié par 8A soit 1 840w. Si votre véhicule reste branché à cette prise pendant une heure, il aura donc récupéré 1,840 kWh de quantité d’énergie.


Une mécanique moins complexe

La voiture électrique est conçue de manière beaucoup plus simple qu’un véhicule thermique. Elle est dépourvue de nombreux éléments indispensables aux modes de propulsion thermiques.

Ainsi, la voiture électrique ne dispose pas de boite de vitesse, d’embrayage, de pistons ou encore de courroies.

En effet, son moteur délivre un couple maximal dès le démarrage et est capable d’atteindre une vitesse maximale avec un seul rapport de transmission.

Le nombre total de pièces en mouvement étant limité, les interventions mécaniques sont donc moins nombreuses ce qui explique les économies réalisables sur l’entretien.

La voiture électrique est également dénuée de pot d’échappement puisque celle-ci n’a pas besoin de mécanisme de combustion d’hydrocarbures pour se mouvoir. Elle est donc beaucoup plus silencieuse et inodore que son pendant thermique.


Le freinage régénératif

La voiture électrique possède une technologie spécifique dénommée le frein régénératif.

Le frein régénératif permet de générer de l’électricité et donc de récupérer de l’autonomie en relâchant la pédale d’accélérateur. En pratique, lorsque le véhicule ralentit, son moteur transforme une partie de l’énergie cinétique reçue par les roues en électricité qui est ensuite stockée dans la batterie.

Ce mécanisme est notamment très utile en milieu urbain où les situations alternant accélérations et freinages sont nombreuses. C’est pour cette raison que l’autonomie d’une voiture électrique en ville est bien plus importante.

Par ailleurs, le frein régénératif permet également de limiter l’usure des plaquettes de frein puisque le freinage classique est moins mis à contribution.


Vous cherchez une voiture électrique adaptée à vos besoins ?

La voiture électrique vous intéresse mais vous ne savez pas quel modèle est fait pour vous ? N'hésitez pas à consulter les fiches techniques présentes sur le site. Toutes les informations essentielles y sont répertoriées. Choisir votre voiture électrique n'a jamais été aussi facile !

3. Comment choisir sa voiture électrique ?

Avant d’acheter sa voiture électrique, il est très important de bien définir son besoin. Une mauvaise évaluation de son besoin peut vite conduire à vivre une expérience électrique décevante.

Quelle catégorie dois-je choisir ?

Comme pour un véhicule thermique classique, vous devez déterminer le gabarit de voiture dont vous aurez besoin pour vos trajets quotidiens. Les constructeurs ont diversifié leurs offres et il existe désormais des modèles de voitures électriques adaptés à chaque profil. Que vous soyez seul, ou parent de plusieurs enfants, vous trouverez une voiture faite pour vous.
Pour vous aider à choisir, Les lucioles vous proposent un catalogue produit dans lequel il est possible de filtrer selon le type de catégorie.

Ainsi, vous y retrouvez les catégories suivantes :

Les citadines
page-decouverte-citadines-2
Les compactes
page-decouverte-compactes-1
Les SUV
page-decouverte-suv-1
Les berlines
page-decouverte-berlines-1

Quelle autonomie pour ma voiture électrique ?

Sur une voiture électrique, l’autonomie est déterminée en grande partie par la batterie et sa capacité de stockage exprimée en kilowattheure (kWh). Autrement dit, plus la capacité de la batterie est grande, plus l’autonomie est importante.

L’autonomie est un critère essentiel dans votre recherche de voiture électrique. Vous devez connaitre vos habitudes de conduite telles le nombre de kilomètres parcourus par jour, le type de parcours réalisé, le nombre de longs trajets… Chacun de ces éléments doit être primordial dans votre prise de décision.

A titre d’exemple, une personne ne réalisant qu’une dizaine de kilomètres par jour sur un parcours exclusivement urbain aura un choix assez conséquent, la majorité des voitures électriques ayant désormais une autonomie supérieure à 200 kilomètres.

A l’inverse, une personne réalisant plus de 150 kilomètres par jour sur un parcours de type autoroute devra se tourner vers des modèles ayant une autonomie supérieure à 300 kilomètres.

Depuis le mois de Septembre 2018, les constructeurs doivent communiquer sur des valeurs d’autonomie homologuées selon le cycle WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicles Test procedure). Ce cycle se déroule en laboratoire, sur des bancs à rouleaux, sur une distance de 23,25 km, dure 30 minutes et est basé sur 4 séquences de conduite réparties entre conduite urbaine (52%) et conduite extra-urbaine (48%).

L’autonomie calculée lors de ces essais est donc plus proche de la réalité que l’ancien protocole NEDC.

Toutefois, ce protocole présente tout de même un inconvénient majeur puisqu’il ne représente qu’un profil de conduite mixte.

Si vos trajets quotidiens ne sont composés que d’autoroute, l’autonomie réelle ne correspondra qu’à la moitié de l’autonomie théorique WLTP. De la même manière, si vous avez l’habitude de rouler sur des parcours à forts dénivelé ou dans des conditions météorologiques compliquées, l’autonomie réelle sera dégradée en comparaison de l’autonomie WLTP.

Les fiches techniques présentes sur les-lucioles.eu vous permettent d’obtenir différentes autonomies selon le type de parcours ou encore la température extérieure.


Quel budget pour ma voiture électrique ?

Le prix d’achat des voitures électrique représente encore une des principales barrières à leur adoption. La batterie, élément le plus onéreux, en est la principale raison. Mais pourquoi ces batteries sont-elles aussi chères ? En grande partie en raison des matériaux qu'elles contiennent. Un véhicule électrique utilise les mêmes batteries lithium-ion que celles équipant les téléphones ou ordinateurs portables. La principale différence réside en leur taille. Elles sont effet beaucoup plus grandes et nécessite donc plus de quantités de certains matériaux couteux tels le cobalt, le nickel, le lithium ou encore le manganèse.

Néanmoins, il existe de nombreuses aides venant réduire le prix d’achat :

• Le bonus écologique

• La prime à la conversion

• Les aides régionales

En savoir plus sur les aides disponibles


Le mode d’acquisition constitue également une décision stratégique dans votre recherche de voiture électrique.

Plusieurs options existent à ce jour :

• L’achat au comptant : Il s’agit du cas le plus simple, vous versez immédiatement l’intégralité du montant au vendeur. Ce type d’achat nécessite d’avoir une épargne disponible importante.

• L’achat au crédit : Il permet d’acquérir une voiture électrique par le biais d’un financement obtenu auprès d’un établissement de crédit. Vous réglez des mensualités de crédit définies selon un taux d’intérêts, une durée et un montant à financer.

• La location avec option d’achat ou LOA : Elle permet de financer l’achat de sa voiture électrique en contrepartie du versement de loyers mensuels pendant une durée déterminée lors de la contractualisation. A la fin du contrat, vous avez la possibilité de racheter le véhicule en levant l’option d’achat négociée en amont ou bien de le restituer.

• La location Longue Durée ou LLD : Elle permet de louer sa voiture électrique en contrepartie du versement de loyers mensuels pendant une durée déterminée lors de la contractualisation. Vous n’êtes cependant jamais propriétaire du véhicule. Ce type de financement vous permet de facilement budgéter vos dépenses, les loyers restant fixes tout au long du contrat.

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection