fond-header

Le blog

Acheter sa voiture électrique en location avec option d'achat (LOA)

Autrement appelé leasing ou crédit-bail, la location avec option d’achat ou LOA est un mode de financement de type crédit à la consommation. C’est une forme de contrat de location au terme duquel le locataire à l’option d’acheter le bien loué. La LOA est utilisée dans de nombreux domaines (téléphones, ordinateurs) mais son usage le plus courant est dans le monde de l’automobile.

Sommaire

Acheter-sa-voiture-electrique-en-loa

Qu'est-ce que la location avec option d'achat ?

La location avec option d’achat ou LOA offre la possibilité à un automobiliste de disposer d’un véhicule neuf ou d’occasion en échange de mensualités parfois complétées par un dépôt de garantie ou un premier loyer majoré versés à la souscription du contrat.

A la fin du contrat de location, le locataire bénéficie de 3 choix :

  • Il peut restituer le véhicule et mettre à fin à la relation commerciale avec le loueur. Son dépôt de garantie lui sera alors intégralement remboursé.
  • Il peut restituer le véhicule et repartir sur un nouveau modèle et donc un nouveau contrat de location.
  • Il peut décider de lever l’option d’achat négociée lors de la souscription du contrat et acheter le bien loué.

A noter que durant toute la durée de location, c’est l’établissement financier qui est le propriétaire de la voiture et qui la loue au locataire. C’est la raison pour laquelle le certificat d’immatriculation comprend à la fois le nom de l’organisme financier (C.1 du CI) et le nom du locataire (C.3 du CI). 

En cas d’incident de paiement, l’établissement financier peut à tout moment décider de résilier le contrat.

Qui peut souscrire à une LOA ?

La LOA peut aussi bien être souscrite par des particuliers que par des entreprises individuelles, PME, TPE, artisans, professions libérales…On parlera d’ailleurs plus de crédit-bail pour les professionnels et de LOA pour les particuliers même si les deux solutions sont en réalité identiques.

Comment souscrire un contrat de location avec option d’achat ?

Pour souscrire un contrat de LOA, il faut déjà trouver un professionnel du secteur le proposant. De nombreux acteurs tels que des filiales de banques ou encore des captives automobiles offrent cette possibilité. Il convient toutefois de s’adresser à plusieurs d’entre eux afin d’obtenir assez d’offres différentes pour les comparer entre elles. Dans cette optique, les Lucioles peuvent vous accompagner en réalisant ce travail à votre place. Une fois votre besoin identifié, les Lucioles s’occupent de sonder le marché et de vous trouver les offres de leasing les plus intéressantes. Il ne vous reste ensuite plus qu’à les confronter sur la base de plusieurs critères : prix, délai de livraison, réputation…

Une fois l’offre validée avec la société de location, un dossier de financement doit être présenté à l’établissement de crédit afin que celui-ci s’assure que vous soyez en capacité de payer les loyers prévus dans le contrat.

Les pièces à présenter pour le montage du dossier sont différentes selon que vous soyez un particulier, une entreprise ou un indépendant.

Voici la liste des pièces justificatives à fournir pour un particulier :

  • Une copie recto/verso d’une pièce d’identité en cours de validité
  • Une copie du permis de conduire
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Une copie des 3 derniers bulletins de salaire
  • Un dernier avis d’imposition
  • Un IBAN (International Bank Account Number)


Voici la liste des pièces justificatives à fournir pour une entreprise ou un indépendant :

  • Une copie recto/verso de la pièce d’identité du directeur général ou du gérant en cours de validité
  • Une copie du permis de conduire
  • Un extrait K-Bis de moins de 2 ans
  • Un IBAN (International Bank Account Number)
  • Un extrait du compte de résultat et du bilan ou un prévisionnel si la société vient d’être créée.

Si l’établissement financier valide votre dossier, celui-ci établit alors le contrat de location.

Quelles informations doivent apparaitre sur le contrat de location d’une LOA ?

Le contrat de location doit contenir tous les éléments concernant votre identité ou celle de votre entreprise ainsi que les paramètres de la location avec option d’achat :

  • Les coordonnées du loueur, du locataire et des cautions
  • La date et la durée de validité de l’offre
  • Les modalités de règlement
  • La description du véhicule
  • Le prix total du véhicule
  • Le couple durée kilométrage
  • Le montant du premier loyer majoré ou du dépôt de garantie si existants
  • Le montant, le nombre et l’échéancier des loyers
  • L’option d’achat à l’issue de la période de location
  • Existence d’un délai de rétractation

Contrairement à un crédit auto traditionnel, le taux effectif global n’apparait pas sur le contrat.

Est-il possible de se rétracter après avoir souscrit une LOA ?

La location avec option d’achat est réglementée par le code de la Consommation. Ainsi, après avoir signé le contrat de location, le locataire dispose d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires.

Comment se calcule le loyer d'une LOA ?

Le montant et le nombre des loyers versés au loueur sont déterminés lors de la signature du contrat de location. Les mensualités versées sont calculées sur la base des critères suivants :

  • L’investissement financier représenté par la différence entre le prix d’achat du véhicule et l’option d’achat (ou valeur résiduelle) négociée lors de la souscription du contrat.
  • La durée de location (généralement comprise entre 24 et 60 mois)
  • Le kilométrage annuel souscrit (celui-ci venant impacter la valeur résiduelle de la voiture)
  • Le premier loyer majoré
  • Les éventuels services additionnels contractés : la maintenance, l’assurance

Quels sont les avantages et inconvénients de la LOA ?

Les avantages

L’un des principaux atouts que présente la location avec option d’achat est la souplesse et la flexibilité offerte au locataire. En effet, ce mode de financement engage à ne payer que l’usage et non plus la possession du véhicule, tout en se gardant l’opportunité de devenir propriétaire à la fin du contrat si l’option d’achat est intéressante ou si les conditions du marché sont favorables.

Prenons l’exemple d’une voiture dont l’option d’achat négociée lors de la signature du contrat est de 10 000€. Si à la fin du contrat, la valeur réelle du véhicule sur le marché de l’occasion est de 14 000€, il est alors plus rentable de lever l’option à 10 000€ pour revendre le bien à 14 000€ et réaliser une plus-value de 4 000€.

D’un point de vue économique, la LOA propose généralement des mensualités plus attrayantes qu’un crédit automobile traditionnel. Au lieu de financer l’intégralité du prix de la voiture, la LOA permet de ne payer que la différence entre le prix d’acquisition et l’option d’achat. Les économies réalisées peuvent facilement atteindre plusieurs dizaines d’euros.

Par ailleurs, la LOA permet également de planifier sereinement ses dépenses. Une fois le premier apport versé, tous les loyers suivants sont identiques jusqu’à la fin du contrat. Il n’y a plus de surprise.

Enfin, du côté des professionnels, la LOA sur des véhicules commerciaux ou utilitaires autorise la récupération de la TVA à 100%.


Les inconvénients

La LOA est une solution de financement dont le coût global est généralement plus élevé qu’un crédit auto classique.

Prenons un exemple concret avec la Peugeot e-208 en finition Allure :

  • Sur une LOA de 48 mois et 15 000 km : Le coût total de l’opération se chiffre à 34 939,93€ décomposé en un paiement d’un premier loyer majoré à hauteur de 15% du prix catalogue soit 4 888,80 suivi de 47 loyers de 372,79€ et une option d’achat finale de 12 530€.
  • Sur un crédit auto de 48 mois à un taux effectif global de 2,31% : Le coût total de l’opération se chiffre à 33 906,24€ décomposé en un premier apport de 4888,80 suivi de 48 mensualités de 604,53€.

La mensualité est plus intéressante en LOA qu’avec un emprunt classique mais le coût total est supérieur de 1 033€. Il est donc très important de ne pas seulement s’arrêter au coût du loyer mensuel mais d’analyser l’opération dans son intégralité.

Par ailleurs, comme pour les autres offres de leasing de type LLD, il peut s’avérer difficile de comparer les offres entre elles. Les offres des constructeurs ou des sociétés de locations ne sont pas forcément construites de la même façon, certaines incluant un premier loyer majoré, d’autres non. Encore une fois, il faut être attentif au coût total de l’opération.

A la fin du contrat, si vous décidez de restituer le véhicule sans le renouveler, des frais de dépréciation peuvent vous être facturés. Il s’agit d’éventuels frais de remise en état relatifs à des dégradations venant impacter la valeur de revente de la voiture. Ces frais peuvent rapidement s’avérer très importants. De simples rayures peuvent vite se transformer en factures de plusieurs centaines d’euros.

De plus, il est également très important de respecter la limite des kilomètres souscrits dans votre contrat. Si cette limite est dépassée, les loueurs facturent alors des indemnités kilométriques basées sur un barème très défavorable (généralement compris entre 15 et 25 centimes le kilomètre supplémentaire selon le type de véhicule). 

L’entretien est-il inclus dans la LOA ?

Selon les sociétés de location, il est bien sur possible d’inclure un service d’entretien dans son contrat de LOA. Cette prestation vient gonfler le loyer mensuel d’une dizaine d’euros supplémentaires. Il convient donc de s’assurer que cette hausse ne vient pas vous faire dépasser les limites de votre budget.

Le services d’entretien comprend généralement les prestations suivantes :

  • Les contrôles techniques
  • Les opérations d’entretien périodiques préconisées par le constructeur
  • Les réparations relatives à une utilisation normale du véhicule.

Est-il intéressant d’acheter une voiture électrique en LOA ?

L’offre de nouveaux modèles de véhicules électrique ne cesse de se diversifier. Citadines, berlines, SUV ou encore utilitaires, les constructeurs se sont définitivement lancés dans la course à l’électrique. Cependant, les prix d’achat d’une voiture électrique restent bien supérieurs à ceux d’un véhicule thermique. Dans ce contexte, la LOA est une option pertinente pour réduire certaines contraintes :

  • En ne payant que l’usage du véhicule et non plus sa propriété, la location avec option d’achat permet d’afficher un loyer mensuel plus attractif que pour un crédit auto. Par ailleurs, le surcoût relatif au prix d’achat est souvent neutralisé par un coût d’usage plus économique. Les véhicules électriques nécessitent en effet moins d’entretien que pour les voitures à combustion interne et le coût de l’énergie est sensiblement inférieur à celui de l’essence ou du diesel. 
  • Les aides incitant les automobilistes à remplacer leur ancien véhicule, telles que le bonus écologique ou encore la prime à la conversion sont également accessibles avec la LOA à condition que la durée du contrat soit d’au moins deux ans. Ces aides permettent d’abaisser le prix d’acquisition et donc le loyer mensuel.
  • La technologie des batteries et des voitures électriques a rapidement évolué ces dernières années et ces progrès, bien que plus lents aujourd’hui, ne sont pas prêts de s’arrêter. En conséquence, la décote de ces véhicules peut être plus rapide que celle des véhicules thermiques. Avec la location avec option d’achat, vous pouvez décider de lever l’option à la fin du contrat ou bien de laisser le loueur porter le risque sur la revente.

Est-ce que la LOA rentre dans les calculs de taux d’endettement ?

Le taux d’endettement exprime, en pourcentage, la part que représentent les charges financières sur les revenus nets. Il permet de déterminer le montant maximum qu’un emprunteur est capable de rembourser tout en continuant à vivre convenablement. Le taux d’endettement communément toléré par les organismes de crédit est de 33%.

La LOA étant assimilée à un crédit à la consommation, elle rentre dans les calculs de taux d’endettement. Si vous chercher à souscrire à un crédit immobilier, pensez bien à prendre en compte cette dépense dans vos calculs.

En conclusion

Au global, la LOA reste plus chère qu’un crédit automobile classique. Mais elle présente l’avantage de limiter les dépenses mensuelles pour s’offrir le véhicule électrique souhaité.

Vous avez un projet d'achat ou de location de voiture électrique?

Avec les lucioles, comparez et économisez. C'est simple, gratuit et transparent.

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection