fond-header

Le blog

Louer une voiture électrique en location longue durée (LLD)

Couramment appelée leasing, la location longue durée ou LLD est un mode de financement permettant de disposer d’un véhicule neuf ou d’occasion en échange du versement d’un loyer mensuel. A la différence de la location avec option d’achat (LOA), cette formule de location n’intègre pas d’option d’achat lors de la souscription du contrat. La LLD se retrouve beaucoup dans le milieu automobile mais est également un outil fréquemment utilisé pour financer des biens d’équipements dans le milieu industriel.

Sommaire

Unspalsh-signature-location-longue-durée-LLD

Qu'est-ce que la location longue durée ?

La location longue durée ou LLD permet de disposer d’un véhicule neuf ou d’occasion, sur une durée allant de 24 à 60 mois, en échange de loyers mensuels parfois complétés par un dépôt de garantie ou un premier apport versés à la souscription du contrat. Cette solution intègre régulièrement plusieurs services annexes comme l’entretien, les pneumatiques ou encore le remplacement du véhicule en cas de panne ou d’accident.

A la fin du contrat de location, le locataire bénéficie de 3 choix :

  • Il peut restituer le véhicule et mettre à fin à la relation commerciale avec le loueur. 
  • Il peut restituer le véhicule et repartir sur un nouveau modèle et donc un nouveau contrat de location.
  • Il peut faire une demande de rachat. Mais contrairement à la LOA, il n’y a pas d’option d’achat négociée en amont dans le contrat de location. Si le locataire souhaite racheter le véhicule à l’issue du contrat, le loueur lui propose un prix de rachat proche des prix du marché.

Durant toute la durée de location, c’est l’établissement financier qui est le propriétaire de la voiture et qui la loue au locataire sur une période et un kilométrage déterminé. C’est la raison pour laquelle le certificat d’immatriculation comprend à la fois le nom de l’organisme financier (C.1 du CI) et le nom du locataire (C.3 du CI).

En cas d’incident de paiement, l’établissement financier peut à tout moment décider de résilier le contrat.

A qui s'adresse la LLD ?

La LLD est apparue en France dans les années 1970 après avoir été importée des Etats-Unis. Historiquement, la location longue durée est un mode de financement très prisé par les entreprises. En ne payant que l’usage et non plus la possession, elle offre l’avantage pour une société de pouvoir se constituer une flotte de véhicules en optimisant sa trésorerie. Mais depuis quelques années, l’engouement pour la location se fait également ressentir chez les particuliers pourtant plus enclin auparavant à passer par le crédit automobile traditionnel contracté chez des banques.

Selon SesamLLD, syndicat regroupant quasiment tous les acteurs de la profession, le parc automobile cumulé roulant atteignait 1 546 048 véhicules particuliers et utilitaires à fin 2021 et 1 932 535 en y ajoutant les véhicules en fleet management. La part de marché atteignant les 27,8% sur les immatriculations de 2021.


Comment souscrire un contrat de location longue durée ?

Pour souscrire un contrat de LLD, il faut se rapprocher d’un professionnel du secteur le proposant. De nombreux acteurs tels que des filiales de banques ou encore des captives automobiles offrent cette possibilité. Il convient toutefois de s’adresser à plusieurs d’entre eux afin d’obtenir assez d’offres différentes pour les comparer entre elles. Dans cette optique, les Lucioles peuvent vous accompagner en réalisant ce travail à votre place. Une fois votre besoin identifié, les Lucioles s’occupent de sonder le marché et de vous trouver les offres de leasing les plus intéressantes. Il ne vous reste ensuite plus qu’à les confronter sur la base de plusieurs critères : prix, délai de livraison, réputation…

Comme c'est le cas pour un crédit à la consommation, un dossier de financement doit être présenté au loueur afin que celui-ci réalise une étude de solvabilité et s’assure que vous soyez en capacité de payer les loyers prévus dans le contrat.

Les pièces à présenter pour le montage du dossier sont différentes selon que vous soyez un particulier, une entreprise ou un indépendant. 

Voici la liste des pièces justificatives à fournir pour un particulier :

  • Une copie recto/verso d’une pièce d’identité en cours de validité 
  • Une copie du permis de conduire
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Une copie des 3 derniers bulletins de salaire
  • Un dernier avis d’imposition
  • Un IBAN (International Bank Account Number)


Voici la liste des pièces justificatives à fournir pour une entreprise ou un indépendant :

  • Une copie recto/verso de la pièce d’identité du directeur général ou du gérant en cours de validité
  • Une copie du permis de conduire
  • Un extrait K-Bis de moins de 2 ans
  • Un IBAN (International Bank Account Number)
  • Un extrait du compte de résultat et du bilan ou un prévisionnel si la société vient d’être créée.

Si le loueur valide le dossier, celui-ci établit alors le contrat de location.

Quelles informations doivent apparaitre sur le contrat de location longue durée ?

Généralement, le contrat de location longue durée comprend les documents suivants :

  • Des conditions générales de vente fixant le cadre dans lequel la voiture et les services afférents seront loués. Elles informent le locataire sur les responsabilités de chacune des parties. Ce document est applicable à tous les locataires sans distinction.
  • Des conditions particulières ou bon de commande spécifiques au locataire ou au véhicule commandé.

Le contrat de location doit contenir tous les éléments concernant votre identité ou celle de votre entreprise ainsi que les paramètres de la location longue durée :

  • Les coordonnées du loueur, du locataire et des cautions
  • La date et la durée de validité de l’offre
  • Les modalités de règlement
  • La description du véhicule
  • Le prix total du véhicule
  • Le couple durée kilométrage
  • Le montant du premier loyer majoré et/ou du dépôt de garantie
  • Le montant, le nombre et l’échéancier des loyers

Est-il possible de se rétracter après avoir souscrit une LLD ?

La location longue durée n’est pas réglementée par le code de la Consommation. En conséquence, le locataire ne bénéficie pas de droit de rétractation. Il peut cependant demander l’annulation de sa commande auprès de la société de location. En fonction de l’état d’avancement de la commande, une indemnité d’annulation peut être facturée.

Comment se calcule le loyer d'une LLD ?

Le montant et le nombre des loyers versés au loueur sont déterminés lors de la signature du contrat de location. Les mensualités versées sont calculées sur la base des critères suivants :

  • L’investissement financier représenté par la différence entre le prix d’acquisition du véhicule et la valeur résiduelle estimée lors de la souscription du contrat.
  • La valeur résiduelle représente la valeur potentielle de revente sur le marché de l’occasion à l’issue du contrat. Cette valeur est calculée sur la base de données statistiques historiques auxquels s’applique un coefficient estimé par des experts de marché.
  • La durée de location (généralement comprise entre 24 et 60 mois)
  • Le kilométrage annuel souscrit (celui-ci venant impacter la valeur résiduelle de la voiture)
  • Le premier loyer majoré
  • Les éventuels services additionnels contractés : la maintenance, les pneumatiques, l’assistance, l’assurance

Un dépôt de garantie peut également être demandé par l’organisme de crédit. Il n’a pas d’impact sur le calcul du montant du loyer. Ce dépôt est par la suite remboursé au locataire à l’issue du contrat de location, diminué des éventuels frais de dépréciation (frais de remise en état, indemnités kilométriques, indemnités de restitution anticipée).

Quels sont les avantages et inconvénients de la LLD ?

Les avantages

La LLD permet de changer de voiture régulièrement tout en bénéficiant d’une gestion simplifiée de son budget. De la même manière que chez un concessionnaire, toutes les catégories et les modèles sont disponibles : Citadine, compacte, SUV… Il est également possible de choisir la motorisation, la couleur ou encore les équipements optionnels.

Une fois les paramètres de durée et de kilométrage définis, le loyer mensuel reste fixe jusqu’à la fin du contrat de location. En y ajoutant des services annexes tels que la maintenance ou l’assistance, les coûts d’utilisation d’un véhicule sont lissés sur la durée du contrat. Il n’y a donc plus de surprises.

En cas d’erreurs sur la durée ou le kilométrage souscrit, certains prestataires de LLD offrent la flexibilité de pouvoir réajuster ces paramètres en cours de contrat. Piloter son budget devient alors un jeu d’enfant. D’autant plus qu’en ne payant que l’usage et non la possession, le loyer mensuel revient souvent moins cher qu’une mensualité de crédit automobile classique.

Au terme du contrat, le locataire restitue son véhicule au loueur. Il n’a plus à se soucier de la revente de la voiture. Les risques liés à la décote du véhicule sont transférés au loueur. Dans le contexte actuel où l’incertitude règne et où les ventes de véhicules thermiques neufs seront interdites à partir de 2035, c’est un atout indéniable.

Pour les entreprises et professionnels, la location longue durée est une véritable solution clés en main et présente de nombreux avantages financiers :

  • Les loyers rentrent directement dans les charges d’exploitation et sont donc déductibles.
  • Les véhicules n’étant plus immobilisés, les hauts de bilan s’en trouvent allégés.
  • La TVA reste récupérable sur les véhicules de société et utilitaires.
  • La capacité d’emprunt est préservée.


Les inconvénients

Bien que la LLD présente de nombreux avantages, il faut néanmoins en connaitre les limites.

Le loyer mensuel affiché en LLD est souvent plus attractif qu’une mensualité de crédit auto, mais il est important d’analyser l’ensemble de l’opération et non pas seulement le coût de la mensualité. L’ajout des services additionnels est pratique à l’usage mais gonfle allègrement le cout financier global.

Par ailleurs, la LLD est une solution de financement soumis à des conditions de location très encadrées et strictement définies lors de la souscription :

  • L’engagement pris sur une location longue durée ne peut être rompu avant son terme sans la facturation de pénalités appelées indemnités de restitution anticipées. Cette pénalité correspond souvent à un pourcentage des loyers restants dû.
  • Le kilométrage contractuel doit impérativement être respecté sous peine de se voir facturer des indemnités kilométriques parfois très élevées. En cas de dépassement à l’issue du contrat, le loueur facture en effet le nombre de kilomètres en dépassement multiplié par un coût au kilomètre pouvant aller jusqu’à 30 centimes d’euros sur des modèles haut de gamme.
  • Lorsque le locataire souscrit à certains services annexes comme la maintenance, il dépend du réseau partenaire du loueur et ne peut donc choisir son propre prestataire.

En outre, si le locataire souhaite restituer son véhicule en fin de contrat, des frais de dépréciation peuvent être appliqués. Il s’agit d’éventuels frais de remise en état relatifs à des dégradations venant impacter la valeur de revente de la voiture. Ces frais peuvent rapidement s’avérer très importants. De simples rayures peuvent vite se transformer en factures de plusieurs centaines d’euros.

Enfin, comme pour les autres offres de leasing, il peut s’avérer difficile de comparer les loyers proposés. Les offres des constructeurs ou des sociétés de locations ne sont pas forcément construites de la même façon, certaines étant sans apport et d’autres avec apport. Encore une fois, il faut être attentif au coût total de l’opération.

Quels sont les services inclus dans une LLD ?

Parmi les services additionnels pouvant être intégrés en LLD se trouvent l’entretien, les pneumatiques, l’assistance, le véhicule de remplacement ou encore l’assurance. Ces services sont intégrés au loyer mensuel et doivent donc être réglées jusqu’à la fin du contrat de location.

L'entretien

Le service d'entretien comprend généralement les prestations suivantes :

  • Les contrôles techniques.
  • Les opérations d’entretien périodiques préconisées par le constructeur.
  • Les réparations relatives à une utilisation normale du véhicule.
  • Le remplacement des pièces usées
  • La main d’œuvre relative aux opérations citées précédemment


Les pneumatiques

La souscription au service pneumatiques permet de bénéficier de :

  • La fourniture, le montage et l’équilibrage de pneumatiques en fonction du nombre de pneus prévus au contrat.
  • De pneus été ou hiver avec prise en charge de leur stockage en fonction de la saison.


L'assistance

Le service assistance couvre les cas de panne, d’accident ou de vol de véhicule. En souscrivant à ce service, le locataire bénéficie d’une assistance 24h/24 et 7j/7 lui garantissant notamment :

  • Le dépannage et/ou remorquage sans franchise kilométrique.
  • L’hébergement du conducteur si son véhicule est immobilisé plus de 24 heures.
  • Le retour au domicile ou la poursuite du voyage en cas d’immobilisation du véhicule au-delà de 48 heures.


Le véhicule de remplacement

En cas de panne, d’accident ou de vol, le loueur peut mettre à disposition du locataire un véhicule de remplacement le temps que sa voiture soit en cours de réparation ou de substitution.

Deux types de prestations sont proposés par les loueurs : le véhicule de remplacement au forfait et le véhicule de remplacement au coût réel.

Dans le cas du véhicule de remplacement au forfait, le loueur met à disposition du locataire un véhicule sur une période prédéfinie selon le cas de figure rencontré.
A titre d’exemple, en cas de panne, le locataire a droit à 7 jours de véhicule relais. Si le véhicule loué devait être immobilisé plus de 7 jours, les jours supplémentaires seraient alors facturés à l’euro l’euro ou au coût réel.
Les modalités de remplacement sont strictement indiqués dans le contrat de location.


L'assurance

Bien que le locataire ne soit pas propriétaire du véhicule loué, il en est pleinement responsable. Ainsi, en cas de dégâts subis lors de la période de location, il doit indemniser l’organisme de crédit. Pour cela, il doit souscrire à une assurance auto tous risques avec des garanties contre le vol, les incendies ou encore les bris de glace.

Le locataire peut soit passer en direct avec son propre assureur ou il peut souscrire à un service assurance proposé par la société de location.

Les loueurs proposent souvent des assurances LLD couvrant plusieurs types de garantie :

  • Responsabilité civile
  • Vol, incendie, bris de glace
  • Protection juridique
  • Catastrophes naturelles
  • Garantie du conducteur
  • Garantie de perte financière
  • Dommages tous accidents
  • Effets, objets personnels, accessoires

Est-il intéressant d’acheter une voiture électrique en LLD ?

L’offre de nouveaux modèles de véhicules électrique ne cesse de se diversifier. Citadines, berlines, SUV ou encore utilitaires, les constructeurs se sont définitivement lancés dans la course à l’électrique. Cependant, les prix d’achat d’une voiture électrique restent bien supérieurs à ceux d’un véhicule thermique. Dans ce contexte, la LLD est une option pertinente pour réduire certaines contraintes :

  • En ne payant que l’usage du véhicule et non plus sa propriété, la location longue durée permet d’afficher un loyer mensuel plus attractif que pour un crédit auto. Par ailleurs, le surcoût relatif au prix d’achat est souvent neutralisé par un coût d’usage plus économique. Les véhicules électriques nécessitent en effet moins d’entretien que pour les voitures à combustion interne et le coût de l’énergie est sensiblement inférieur à celui de l’essence ou du diesel. 
  • Les aides incitant les automobilistes à remplacer leur ancien véhicule, telles que le bonus écologique ou encore la prime à la conversion sont également accessibles avec la LLD à condition que la durée du contrat soit d’au moins deux ans. Ces aides permettent d’abaisser le prix d’acquisition et donc le loyer mensuel.
  • La technologie des batteries et des voitures électriques a rapidement évolué ces dernières années et ces progrès, bien que plus lents aujourd’hui, ne sont pas prêts de s’arrêter. En conséquence, la décote de ces véhicules peut être plus rapide que celle des véhicules thermiques. Avec la location longue durée, le locataire laisse le loueur porter le risque sur la revente.

Vous avez un projet d'achat ou de location de voiture électrique?

Avec les lucioles, comparez et économisez. C'est simple, gratuit et transparent.

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection