fond-header

Le blog

Comment recharger sa voiture électrique?

Comment recharger sa voiture électrique?

La mobilité électrique se développe chaque jour un peu plus, amenant avec elle un lot de nouvelles habitudes d’utilisation à prendre en compte afin de profiter au maximum de ses nombreux avantages.

Concernant les voitures électriques, l’enjeu de la recharge est primordial pour tous les potentiels nouveaux utilisateurs. Lorsque l’on songe à abandonner son véhicule thermique pour un électrique, il est normal de se demander comment recharger sa voiture électrique.

Où recharger sa voiture électrique ?

En premier lieu, il convient de se demander où la recharge peut être effectuée.

Le choix est multiple, mais avec des conditions différentes :

  • Recharge à domicile
  • Recharge sur son lieu de travail
  • Recharge sur borne publique
  • Recharge sur autoroute

La recharge à domicile est l’un des principaux avantages du véhicule électrique. C’est le moyen le plus pratique et le plus utilisé aujourd’hui pour les recharges. En effet, dans 90 % des cas, les recharges ont lieu à domicile.

On peut recharger chez soi via une prise « normale » même si cela n’est pas conseillé sur du long terme ; sur une prise renforcée ou encore une « Wallbox ». Les avantages de la recharge à domicile sont multiples :

  • Installation privée donc toujours disponible
  • Possibilité de recharge pendant la nuit
  • Système le plus économique
  • Aussi simple que de recharger son smartphone

La recharge sur son lieu de travail est également très pratique. De plus en plus d’employeurs la proposent. Il existe un certain nombre d’aides fiscales ou de subventions pour accompagner les entreprises dans cette direction.

La recharge sur borne publique est assez simple, une fois prit en compte les moyens de paiement. Compte tenu de la multitude d’opérateurs, il est souvent nécessaire de passer par des badges d’accès multiréseau afin de se simplifier la vie.

Pour connaître les lieux où sont disponibles les bornes, là aussi il existe des solutions assez simples et intuitives afin de trouver un moyen de recharge. Des sites comme ChargeMap, Ionity, Free2Move… proposent des solutions intéressantes. Vous pourrez ainsi accéder à des informations du type disponibilité, vitesse de recharge, tarifs, etc.

La recharge sur autoroute enfin, concerne une minorité de trajets, mais est très utile lors de long déplacement.

Sur le principe, le fonctionnement est identique à celui des bornes publiques. Elles sont cependant généralement beaucoup plus puissantes. Cela permet de récupérer ; en fonction des capacités du véhicule, une autonomie intéressante très rapidement. Elles sont de fait, également bien souvent plus onéreuses.

Quand recharger sa voiture électrique?

La réponse n'est pas aussi évidente qu'elle n'y parait. Afin de préserver au mieux les capacités de la batterie et éviter des attentes trop longues, quelques paramètres sont à prendre en compte.

Il est conseillé d’utiliser sa batterie dans une tranche 20 – 80. C’est-à-dire recharger lorsque l’on arrive aux alentours de 20 % de batterie restante et arrêter la charge une fois les 80 % atteints. Cela permet de préserver l’état de la batterie et de bénéficier d’un plus grand confort d’utilisation en réduisant les temps de charge.

À l’instar des smartphones qui utilisent la même technologie de batterie lithium-ion que les voitures électriques, charger systématiquement à 100 % le véhicule aura pour effet d’accélérer la dégradation de la batterie. Il n’y a aucun risque à recharger à 100 % avant un long trajet, cependant pour une utilisation quotidienne standard, il est donc préférable de s’arrêter avant la charge complète.

De manière générale, on pourrait partir du principe que plus la puissance de charge est importante, moins longue sera la durée de charge. Dans les faits, ce n’est pas aussi simple. Température extérieure, température de la batterie ou état de charge de la batterie ont une incidence sur la rapidité de charge. En dehors de conditions climatiques particulièrement extrêmes, le facteur principal ayant un impact sur la durée de charge, en dehors de la puissance de l’installation, est l’état de charge de la batterie. C’est à dire quelle est la puissance restante disponible dans la batterie de la voiture. Lorsqu’une recharge commence proche de 0 % ou proche de 100 %, les temps de charge sont plus longs. Pour illustrer le propos, plus vous approchez des 100 % de charge, plus le temps de charge va augmenter. Concrètement, il vous faudra quasiment autant de temps pour passer de 80 % à 100 % que pour charger de 20 % à 80 %.

Comment recharger sa voiture électrique ?

Sur une borne domestique simple ou renforcée, le câble fourni par le constructeur suffira. Celui-ci est composé d’un côté d’une prise secteur, de l’autre d’une prise Type 2. Une fois branché le câble au véhicule ainsi qu’à la prise secteur, rien de plus à faire. Vous pouvez retrouvez sur notre site les-lucioles.eu un article dédié à l'installation d'une borne de recharge à domicile, si vous souhaitez plus de détails à ce sujet.

Sur une borne publique ou domestique type Wallbox, avec une puissance plus importante, il faudra être équipé d’un câble avec deux prises de Type 2. Une fois branchée, procédez au règlement et c’est bon. Sur la prise domestique, il suffira de brancher la voiture électrique à la borne de recharge afin de lancer la recharge. En fonction du modèle de borne de recharge, vous pourrez programmer la recharge dans le temps afin de bénéficier des heures par exemple. Il est également possible avec certains modèles, une fois la voiture électrique reliée à la borne de recharge de déclencher le début de la recharge grâce une application sur smartphone.

Pour les stations rapides/ultra rapides, le câble est intégré à la borne. Il n’y a donc pas besoin d’équipement supplémentaire. Pour le branchement, c’est le même principe que pour une borne publique ou domestique. Une fois la voiture branchée, suivez les indications de la borne de recharge afin de lancer la charge. Attention, les coûts sur les bornes de recharge rapide ou ultrarapide sont plus élevés que sur des bornes publiques standard. De plus, si vous restez trop longtemps sur la borne, une fois la recharge terminée, des frais supplémentaires pourraient vous être facturés jusqu’au moment où vous libèrerez la place.

Quelle différence entre charge normale, accélérée, rapide, ultra-rapide ?

Il faut prendre en compte trois éléments qui impactent la puissance de charge maximale :

  • la voiture électrique
  • le câble de recharge
  • la borne de recharge

Chaque véhicule électrique à une puissance de charge maximale, définie par le constructeur. La plupart des nouveaux véhicules électriques acceptent des puissances de charge rapide d’au moins 50 kW en courant continu ; les plus puissants vont jusqu’à 350 kW. Sur le marché de l’occasion, vous pourrez trouver des modèles plus anciens avec des charges maximales plus faibles, voir même sans charge rapide acceptée.

Les câbles de recharge utilisés possèdent également en fonction de leur fabrication une puissance maximale de charge tolérée. Le prix des câbles dépend principalement de deux facteurs : la longueur du câble et la puissance maximale tolérée. Plus la puissance est importante, plus le diamètre du câble doit être grand, ce qui implique un prix plus élevé.

À l’instar des voitures électriques et des câbles de recharge, les bornes de recharge possèdent également une puissance de charge maximale. Il est possible de catégoriser les types de recharge pour les bornes en fonction de la puissance délivrée :

  • Recharge normale : de 2, 3 kW à 11 kW
  • Recharge accélérée : de 14 kW à 22 kW
  • Recharge rapide : de 24 kW à 150 kW
  • Recharge ultrarapide : de 150 kW à 350 kW

La recharge normale est typiquement la recharge à domicile, depuis une prise murale, une prise renforcée ou encore une borne de recharge. La recharge accélérée concerne elle principalement les systèmes de recharge publique ou en entreprise. Les recharges rapides et ultrarapides sont elles aussi des systèmes publics, souvent sur autoroute.

Comment connaître sa puissance de recharge maximale ?

La puissance de charge maximale effective correspondra à la capacité la plus faible entre la voiture, le câble et la borne. Prenons l’exemple d’une voiture ayant une puissance de charge maximale de 40 kW. Même branchée sur une borne de recharge pouvant délivrer 80 kW, la batterie n’acceptera pas plus de 40 kW. 

Illustration avec un cas concret

Vous avez acheté une Renault Zoe R110. Sa puissance de charge maximale est de 7,4 kW en monophasé, de 22 kW en triphasé et de 50 kW en courant continu. Vous vous êtes également équipé d’un câble Type 2 ayant une capacité maximale de 7,4 kW. Il sera inutile de vous doter d’une borne triphasée à votre domicile, étant donné la limite de 7,4 kW monophasé imposée par votre câble de recharge.

Sur votre trajet, vous décidez de vous recharger sur une borne publique ayant une puissance maximale de 80 kW et courant continu. Dans ce cas précis, votre véhicule se rechargera à une puissance de 50 kW, correspondant à la limite de votre voiture électrique. Dans cette configuration, votre câble de recharge n’est pas pris en compte car comme vu auparavant dans cet article, sur les bornes rapides, le câble à utiliser est présent sur la borne.


Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection