fond-header

Le blog

Le Parlement européen vote la fin des ventes de véhicules thermiques neufs à partir de 2035

09/06/2022
Unsplash-traffic

Réunis en session plénière le mercredi 8 juin, les députés du Parlement européen viennent de voter la fin des ventes des véhicules thermiques neufs à partir de 2035.

Les députés européens ont donc voté et validé l’interdiction de la commercialisation des voitures non zéro émissions neuves à compter de 2035. Sont directement concernés les modèles essence, diesel mais également hybrides. Seuls les véhicules électriques à batterie ou à hydrogène pourront être vendus. En étape intermédiaire, les constructeurs automobiles devront, dès 2030, réduire les émissions de CO2 de leurs voitures neuves de 55% (50% pour les utilitaires). Pour rappel, la commission Environnement souhaitait un pallier plus ambitieux avec 70% de réduction d’émissions en 2030.

Cette mesure, proposée par la Commission européenne au travers de son plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a été adoptée avec 339 voix pour, 249 contre et 24 abstentions.

Ce vote représente un échec notable pour le Parti populaire européen (PPE) qui proposait d’exclure les véhicules hybrides de cette mesure et de ne pas imposer de contraintes de points de passage avant 2035.

Par ailleurs, Pascal Canfin, Président de la commission Environnement, annonce que les eurodéputés ont décidé la création d’un fonds de transition destiné à accompagner les acteurs de l’industrie automobile dans cette transition sur les 10 prochaines années.

Les pays de l’UE doivent désormais définir leur position de négociation avant de trouver un accord avec la Commission européenne et le Parlement Européen d’ici la fin de l’année.

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection