fond-header

Le blog

La Gazette de la Mobilité Électrique - numéro 7

Retrouvez dans notre revue hebdomadaire les nouvelles concernant les acteurs de la mobilité électrique
04/04/2022

Lotus Eletre : premier véhicule électrique du constructeur anglais

Lotus a dévoilé les premières photos de son prochain modèle électrique, le SUV dénommé Eletre. Celui-ci sera fabriqué en Chine, à Wuhan. Ce futur SUV devrait respecter la tradition Lotus en termes de design et de performance.

Lotus électrique Eletre 2022

Pour Lotus, l’Eletre est une double innovation. Premièrement, le fait qu’il s’agisse du premier modèle 100 % électrique de la marque. Deuxièmement, il s’agira également du premier SUV du constructeur automobile anglais. Lotus semble donc vouloir répondre aux dernières tendances du marché. Une plateforme spécifique pour la gestion de la batterie lithium-ions a été développée pour ce modèle. Cette nouvelle base se dénomme « Electric Premium Architecture ». Elle est composée d’aluminium et d’acier haute résistance, afin de permettre une rigidité importante tout en garantissant un faible poids. La masse de l’Eletre devrait tout de même se situer près des 2 tonnes, même si le chiffre n’a pas été confirmé par le constructeur.

Matt Windle, PDG de Lotus Cars, a déclaré lors de la présentation des premières images du modèle : « C’est une grande transformation qui n’a jamais été entreprise dans le secteur automobile auparavant. »

D’après les premières données techniques communiquées par le constructeur anglais, l’Eletre devrait effectuer le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. Une première version qui sera commercialisée d’ici 1 an devrait avoir une puissance de 600 chevaux. Côté dimensions, elles seront plutôt imposantes : 5103 mm de longueur, pour 1630 mm de hauteur. C’est au niveau du gabarit un peu plus important qu’un Porsche Cayenne ou une Tesla Model X.

Pour un premier modèle 100 % électrique, Lotus a décidé d’utiliser une configuration en 800 volts. Cela lui permettra de proposer une recharge rapide à forte puissante, jusqu’à 340 kW d’après les premières données dévoilées. La puissance de la batterie est de 100 kWh, et devrait lui donner une autonomie d’environ 600 kilomètres. La plateforme EPA, qui sera utilisée pour les futurs modèles électriques, devrait être capable le cas échéant d’embarquer des batteries de plus grandes tailles.

Lotus, qui est aujourd’hui une marque détenue majoritairement par la Holding chinoise également propriétaire de Geely, souhaite augmenter sensiblement ses ventes grâce aux modèles SUV et électrique. Après 1 519 ventes en 2021, Lotus ambitionne 100 000 ventes d’ici 2028.

La production de l’Eletre devrait commencer fin 2022 dans l’usine de Wuhan, pour des livraisons en Chine, Europe et Royaume-Uni début 2023. Pour le reste des marchés dont les États unis, il faudra patienter jusqu’en 2024.

Côté tarif, Lotus devrait commercialiser la première version aux alentours de 100 000 livres au Royaume-Uni, soit l’équivalent de 119 000 euros environ.

Le Kia EV9 disponible en Europe en 2023

Kia devrait livrer les premiers EV9, plus gros SUV électrique du constructeur jamais développé, dès 2023. 

Kia electrique EV9 2022

La principale spécificité de ce nouveau modèle sera sans doute le fait qu’il s’agisse d’un SUV électrique 7 places, avec de fait trois rangés de sièges. Très peu de 7 places sont disponibles actuellement sur le marché européen des voitures électriques. Le modèle électrique 7 places le plus connues à ce jour est la Tesla Model Y, qui est cependant un modèle plutôt premium. Le Kia EV9 devrait être la première solution non premium pour les potentiels clients cherchant un 7 places électriques.

Le Kia EV9, basé sur la plateforme E-GMP qui sert également pour la Kia EV6, devrait de fait être équipé d’une batterie similaire, voire supérieure à la EV6. Cela devrait lui garantir une autonomie d’au moins 450 kilomètres.

Révélé en 2021 au salon automobile de Los Angeles, le concept car aura donc le droit à une version commerciale. Le concept car avait un look assez futuriste, avec notamment un toit totalement plat et des passages de roues plutôt imposants. Le constructeur vient donc d’annoncer la mise en production du modèle basé sur ce concept, avec les premières livraisons pour le marché européen en 2023.

Rolls-Royce Spectre EV : les essais continuent

La future voiture électrique signée Rolls-Royce continue ses tests en toute discrétion. Dénommé Spectre EV, le premier modèle 100 % électrique de la marque britannique vient de terminer ses tests hivernaux à Arieplog en Suède. Situé à 55 km du cercle polaire, Arieplog bénéficie de températures quotidiennes bien en dessous de 0 °C, ce qui permet de réaliser des batteries de tests importantes dans des conditions extrêmes.

Rolls-Royce electrique Spectre EV 2022

Torsten Müller-Ötvös, PDG de Rolls-Royce Motor Cars a déclaré suite à la fin de ces essais hivernaux, que l’entreprise avait réalisé 25 % des programmes de tests nécessaires au développement du Spectre EV. Au total, Rolls-Royce prévoit 2,5 millions de kilomètres parcourus pendant les différents tests, ce qui équivaudrait à l’équivalent de 400 ans d’utilisation. Il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir avant la mise en circulation du Spectre EV, prévue pour fin 2023.

Rolls-Royce, qui fait partie du groupe BMW, a droit à sa propre plateforme de développement pour les modèles électriques. Cela lui permet d’adapter plus facilement les spécificités liées aux modèles électriques à l’ADN Rolls-Royce, et de garder une marge importante en termes de créativité lors de la conception.

Pour avoir des informations techniques, il faudra cependant attendre. Rien de nouveau n’a été annoncé dans le communiqué de presse du constructeur, hormis un coefficient de pénétration dans l’air de l’ordre de 0,26. Pour la batterie, l’autonomie, la puissance ou encore les capacités de charge, il faudra encore patienter.

Une trottinette électrique signée Pininfarina

Pininfarina, entreprise italienne mondialement connue pour ses nombreux design de voiture, a dévoilé sa première trottinette électrique.

Pininfarina trottinette électrique KPF Argento 2022

Développée en partenariat avec la société italienne Platum, cette première trottinette au design Pininfarina a été baptisée KPF Argento.

Le designer piémontais ne s’arrêtera pas là concernant la mobilité électrique, d’autres produits sont en cours de conception. Un vélo électrique devrait voir le jour cette année.

Pininfarina avait déjà démontré il y a plusieurs années ses ambitions sur l’électrique, avec son premier projet de voiture électrique, la Battista. Elle sera la première voiture produite sous le nom Pininfarina. Une production qui devrait se limiter à 150 exemplaires, et aura lieu en Italie. Le prix de vente avoisinera les 2 millions d’euros.

La trottinette électrique KPF Argento aura elle une commercialisation beaucoup plus abordable pour le commun des mortels, avec un prix de vente situé aux alentours de 600 euros. La KPF Argento aura une autonomie de 40 km, trois modes de circulation : 6 km/h, 20 km/h et 25 km/h. Pour le design : un système de suspension cachée dans le châssis, un éclairage LED ainsi qu’un écran de contrôle. Cette première trottinette Pininfarina devrait être disponible à partir d’avril 2022.

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection