fond-header

Le blog

La Gazette de la Mobilité Électrique - numéro 6

Retrouvez dans notre revue hebdomadaire les nouvelles concernant les acteurs de la mobilité électrique
28/03/2022

Elon Musk inaugure la Giga Factory de Giga Berlin

Tesla dispose désormais d’usines de fabrication sur trois continents, au moment où la demande de véhicules électriques en Europe augmente de plus en plus.

Elon Musk, PDG de Tesla, a tenu à être présent pour l’inauguration officielle de la Giga Factory de Berlin-Brandebourg, qui a eu lieu la semaine dernière en présence du chancelier allemand Olaf Scholz.

La Giga Factory de Berlin, qui se trouve à une vingtaine de kilomètres du centre-ville, a commencé à sortir de terre en 2020. L’usine est destinée à construire environ 500 000 véhicules par an, les 30 premiers étant sortis la semaine dernière pour l’inauguration. Pour l’instant, l’accent est mis sur la Tesla Model 3 et la Tesla Model Y, qui sont de plus en plus populaires en Europe ces dernières années.

Le PDG de Tesla, coutumier des effets d’annonces, a même offert quelques pas de danse alors qu’il remettait les premiers véhicules à leurs nouveaux propriétaires.

L’ouverture de l’usine de Berlin-Brandebourg est une étape importante pour le constructeur automobile américain Tesla, car il s’agit de la deuxième usine de la société américaine à l’étranger, après la Giga Factory de Shanghai en Chine, et la première basée en Europe. Cela devrait permettre au constructeur américain de poursuivre sa croissance tout en gardant le contrôle de ses coûts, grâce à des gains importants sur la chaine logistique puisqu’une part de plus en plus importante des véhicules livrés en Europe seront conçus sur le vieux continent. Jusqu’à présent, les modèles livrés sur les marchés européens provenaient des usines américaines ou chinoises.

Sur son compte Twitter, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré : « C’est ainsi que nous atteindrons la neutralité carbone et que nous prendrons la tête du changement. L’électromobilité est la voie de l’avenir. »

La production de véhicules électriques redémarre dans les usines Volkswagen en Allemagne

L’ensemble de la production des modèles électriques du groupe Volkswagen basée sur la plateforme MEB est concernée par ce redémarrage. Les usines de Dresde et Zwickau reprendront cette semaine, une semaine plus tôt que prévu.

Volkswagen Factory Zwickau 2022

À la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie le mois dernier, le constructeur automobile allemand avait déclaré devoir cesser temporairement la production dans certaines de ses usines du fait de la pénurie de pièces fabriquées en Ukraine. Cela concernait particulièrement les câbles et faisceaux électriques.

Le site de production de Zwickau est l’usine la plus importante pour le groupe Volkswagen en termes de volume de fabrication pour les voitures électriques. Les Volkswagen ID.3, ID.4, ID.5 ou encore Audi Q4 etron et Cupra Born sortent de cette usine. L’ID.3 est également produite à Dresde.

BYD et Shell annoncent un partenariat pour des projets de recharge en Chine et en Europe

BYD et Shell vont collaborer sur des services et des infrastructures de recharge en Chine et en Europe.

Shell BYD 2022

Les deux groupes devraient créer une coentreprise pour développer un réseau de recharge de véhicule électrique en Chine. Ce projet devrait dans un premier temps commencer par Shenzhen, où l’on parle de plus de 10 000 stations de recharge qui seront ouvertes. Par la suite, d’autres villes chinoises devraient être concernées.

En Europe, ce nouveau partenariat devrait permettre de créer de nouveaux services de mobilité, lié toujours aux systèmes de recharge. Les clients de BYD auraient de fait la possibilité de bénéficier du réseau de recharge Shell de manière privilégiée. BYD a également déclaré qu’ils proposeraient à terme des solutions pour les flottes de véhicules ainsi que de nouveaux services de recharge.

Ferrari continue ses investissements en Italie pour le développement de modèles électriques

Le constructeur italien Ferrari va investir jusqu’à 500 millions d’euros en Recherche et Développement, ainsi qu’en ressources humaines pour le développement de sa filière électrique.

Factory Ferrari 2022

D’ici 2025, Ferrari prévoit d’investir dans ses installations de Maranello et de Modène dans le centre de l’Italie afin de développer un nouveau pôle, dédié à la mobilité électrique. Cela devrait déboucher sur la création de 250 emplois, ce qui à la taille du constructeur automobile italien n’est pas mince.

Ce plan d’investissements prévoit le développement de motorisation thermique à faible impact environnemental ainsi que de motorisation électrique.

Le constructeur a annoncé avoir obtenu une partie du financement via une subvention publique de l’ordre de 106 millions d’euros pour l’accompagnement dans son plan stratégique. Ce financement public a été rendu possible à la suite de la signature d’un protocole entre Ferrari, le ministère italien de l’Économie, la région Émilie-Romagne où est basé le siège de Ferrari ainsi que de l’agence publique italienne d’investissements Invitalia.

Dans un communiqué, Benedetto Vigna, PDG de Ferrari, a déclaré : « L’innovation fait partie de notre ADN. Nous croyons en notre région et nous nous engageons à la valoriser par le biais de projets qui apportent des bénéfices tangibles d’un point de vue social et environnemental, ainsi qu’à renforcer sa compétitivité ».

BMW dévoile des clichés de la i7 avant sa présentation en avril

La nouvelle BMW Série 7, berline de luxe du constructeur munichois, devrait voir le jour en avril de cette année. Cette nouvelle version verra arriver une motorisation 100 % électrique, qui devrait être la plus puissance des options disponibles, avec plus de 600 chevaux disponibles.

BMW i7 2022

La nouvelle BMW Série 7 sera présentée en avril 2022 à différents salons internationaux, comme Pékin notamment. Cette nouvelle version sera disponible en version thermique, hybride et 100 % électrique. Sur ce segment des berlines de luxe, de plus en plus de consommateurs se tournent vers des modèles électriques. Avec une autonomie WLTP en cycle mixte aux alentours de 600 kilomètres, ce nouveau modèle BMW veut se placer en concurrent crédible des modèles Tesla et Mercedes.

Selon le PDG Oliver Zipse, la BMW i7, entièrement électrique, est également la BMW Série 7 la plus puissante. Elle produirait en effet plus de 600 chevaux, surpassant les variantes hybrides rechargeables, essence et diesel.

Franck Weber, membre du directoire de BMW AG, a déclaré : « La nouvelle BMW Série 7 est absolument révolutionnaire à tous les égards. Comme aucun autre modèle, la BMW Série 7 représente la force d’innovation de BMW. Elle combine la meilleure expérience de conduite avec l’expérience numérique ultime. Cela en fait le véhicule idéal pour les décideurs avant-gardistes et responsables et les pionniers d’avant-garde. »

Être contacté

Quand souhaitez-vous être contacté ?

Et si vous préférez nous envoyer un e-mail, laissez-nous votre adresse, nous vous répondrons sous 48h

Veuillez remplir les champs obligatoires !!
CAPTCHA protection